Adjectifs, verbes d'état et verbes d'action

En français, on fait la différence entre verbes (transitifs et intransitifs) et adjectifs qualificatifs (épithètes et attributs).

I – Typologie des verbes en coréen

Le coréen n’a pas la même manière de classifier les verbes et les adjectifs qu’en français.

1ère règle : dans tous les cas de figure, ce qu’on assimilera pour simplifier à l’infinitif, au sens où nous le comprenons en français, est toujours en –. Ainsi, un verbe ou un adjectif est formé par un radical et une terminaison, ou plutôt une désinence pour reprendre une terminologie plus courante. A vrai dire, on parle plutôt en coréen de « la forme du dictionnaire » ; l’infinitif n’est pas du tout utilisé en coréen en tant que forme à part entière comme en français (« je l’ai entendu chanter », « je pense marcher plus vite », « il faut se laver tous les jours », etc.). On traduira par exemple l’affiche d’une exposition «나무를 (arbres) 만나다 (rencontrer)» par : « A la rencontre des arbres ».

Parfois, on intercale un infixe entre le radical et la désinence. Exemple : l’infixe –()pour le niveau honorifique : + (aller) -> ++다 : 가시다.

Le coréen différencie :

 - d’une part les verbes dit « d’action », qui, comme leur nom l’indique, supposent une action de la part de celui ou de la chose qui agit ou qui parle.

Exemple : 먹다 (manger) ; le radical de먹다 est - et la désinence de l’infinitif  ;

 - d’autre part les verbes dit « d’état » ou descriptifs qui sont tous les autres verbes et qui expriment une description. Ces formes de verbes se terminent par –하다 (faire) ou sa forme conjuguée (par exemple 뚱뚱하다, être gros) ; mais également, il peut s’agir de forme verbale pure et simple comme 예쁘다 (être beau/belle) ; le radical de 예쁘다 est 예쁘-  et la désinence ;

 - enfin, des formes adjective pures, soit invariables (새 - nouveau - 옷 -vêtement -, donc : un vêtement neuf), ou qui se terminent en -이다 (être) ou sa forme conjuguée (소극적이다, être timide). Plus familières pour un francophone, ces formes sont plus rares en coréen.

II – Qualification en français des différents types de verbes coréens

En français, la qualification des verbes d’action coréens ne pose pas de problème particulier : il s’agira toujours de verbes. En revanche, la qualification des formes qui ne sont pas des verbes d’action peut être :

 - soit un verbe, soit un participé passé avec « être » : 저는 피곤해요 (je suis fatigué) ;

 - soit un adjectif attribut : 그 사람이 뚱뚱해요 (cette personne est grosse) ou : 그 사람은 소극적이에요 (cette personne est timide) ;

 - soit un adjectif épithète si le verbe coréen est conjugué selon une certaine forme (qui sera étudiée ultérieurement, en troisième partie) : 뚱뚱한 사람 (une personne grosse) ou : 소극적인 사람 (une personne timide).

Observation n°1 : du fait de la structure du coréen, les nuances qui existent en français, comme par exemple la différence entre « un homme grand » et « un grand homme », ne sont pas reproductibles telles quelles et devront être exprimées d’une autre manière.

Observation n°2 : certains verbes à plusieurs sens peuvent parfois être soit un verbe d’action, soit un verbe d’état. Par exemple, 싸다 peut signifier bon marché/pas cher (verbe d’état) ou envelopper/emballer (verbe d’action) : 이거 싼 싸져 있는 음식이에요/ 이 음식이 싸고 싸여 있어요 (ceci est de la nourriture bon marché [et qui a été] emballée [pour nous]) ! L’exemple le plus éloquent est celui du verbe 쓰다 qui n'a pas moins de 5 significations : être amer (verbe d’état), porter (un chapeau…), utiliser, dépenser et écrire (verbes d’action).  

Cela peut sembler compliqué, mais en pratique ces particularités ne poseront guère de problème ; très rapidement, le sens et l’accord viendront naturellement avec la pratique.

Pour télécharger cette leçon en format PDF :

Leçon 4Leçon 4

Créé avec Mozello - la façon la plus simple de créer un site Web.

 .